You are currently viewing Guide sur le sommeil et le métabolisme

Guide sur le sommeil et le métabolisme

On ne cessera jamais de le dire, le sommeil est au cœur de la vie humaine. Même si l’on ne s’en rend pas compte, il peut bouleverser ou favoriser le développement de l’organisme. C’est ainsi que les phases du sommeil influencent grandement le métabolisme d’un être humain. Afin d’interagir favorablement avec ce système, il est impératif que l’on adopte de bonnes habitudes.

Incidence du manque de sommeil sur le métabolisme

Le métabolisme est l’ensemble des interactions chimiques et hormonales qui ont lieu au sein d’un corps humain. Plusieurs études ont montré que d’avoir une bonne nuit de sommeil est capable d’impacter ces réactions. Pour avoir un sommeil bénéfique, il faut tenir compte de tous les éléments de literie tels que le sommier coffre.

Il n’est plus à démontrer que le sommeil favorise le bien-être. Cependant, vous n’entendrez pas toujours parler des processus par lesquels cela est possible. En effet, certaines hormones voient leur production augmentée au cours du sommeil. C’est le cas du cortisol et de la leptine. Le premier est responsable de la régulation du glucose dans le sang et le second de la satiété.

Tout ceci se fait au rythme circadien qui est tout à fait naturel et intégré au fonctionnement corporel. La perturbation du cycle de sommeil trouble alors la sécrétion de ces différentes hormones. Elles se retrouvent en quantité insuffisante et incapable de mener à bien leur mission. C’est ainsi qu’un manque de repos provoquerait des maladies liées à une carence de ces molécules dans le corps.

Impact du sommeil inachevé sur la croissance

Au même titre que l’absence de sommeil, le sommeil inachevé ne fait pas du bien au développement métabolique. En effet, vous ressentirez les mêmes conséquences ou pire que lorsque vous ne dormez pas du tout. Bien sûr, il ne s’agit pas des petites séances de sieste, mais de l’assoupissement total.

La majorité des hormones suscitées sont sécrétées pendant la phase de sommeil paradoxal. Il est donc nécessaire de dormir suffisamment pour atteindre cette étape. Ensuite, il faudra respecter le cycle complet de sommeil pour que la quantité d’hormone soit suffisante.

 

D’un autre côté, il est bien connu que lorsque vous ne dormez pas assez, vous êtes encore plus fatigué. Vous avez alors autant de mal à vous être éveillé qu’une personne qui n’a pas dormi du tout. La croissance physique et intellectuelle s’en trouve alors altérée au même titre.

Selon les recherches allant dans ce sens, le risque de surpoids et d’hyperglycémie est présent chez les sujets n’ayant pas bien dormi. Pour ce faire, il est conseillé de faire des nuits de 8 heures. En faire 3 ou 4 vous semble parfois suffisant, mais vous mettez votre santé en danger à court et à long terme.

Quelques maladies métaboliques liées au sommeil

Comme vous l’aurez compris, certaines maladies sont favorisées par le manque d’assoupissement. Pour cause, ce manque affecte directement le métabolisme humain. Lorsque la leptine n’est pas suffisamment produite, vous ressentez constamment le désir de manger. Ceci favorise l’obésité.

L’effet de ce mal est ensuite décuplé par la somnolence dont vous pouvez être sujet si vous ne faites pas convenablement vos nuits. En outre, l’absence ou le manque de sommeil agit sur votre production d’insuline. Dans ce cas, vous êtes prédisposés à contracter un diabète de type 2.

 

Par ailleurs, la masse grasse emmagasinée au cours des interminables grignotages obstrue les veines et ralentit la circulation sanguine. Ainsi, les problèmes cardiovasculaires apparaissent dans la majorité des cas. De plus, les personnes souffrant de ce mal ont tendance à voir leur tension artérielle augmenter. D’un autre côté, l’ensemble de ces maux vous conduisent vers d’autres.

Assurément, l’obésité vous conduit vers un état d’anxiété. Ceci affecte de manière certaine vos relations sociales. Il pourrait même en découler une addiction à la caféine. Cette dépendance est due au fait que vous désirez vous maintenir en état d’éveil malgré la fatigue.

Améliorer le métabolisme grâce au sommeil

Il existe plusieurs moyens pour booster votre métabolisme. Entre autres, il y a le sport, l’alimentation et le sommeil. Les deux premiers moyens sont les plus exploités pourtant, la dernière solution n’en demeure pas moins efficace. Il est très important de dormir, mais il faut surtout respecter le cycle de sommeil.

Par ailleurs, il est plus facile de bien faire ses nuits lorsque l’on se trouve dans les conditions adéquates. Ceci concerne le moral, mais aussi le physique. Il est alors important d’avoir de bons accessoires de la literie. Ainsi, une bonne nuit de sommeil vous procure de l’énergie le matin.

Vous êtes de bonne humeur et ceci rejaillit sur votre entourage. Indirectement, grâce au sommeil, les efforts que vous faites pour vous maintenir en bonne santé se feront remarquer plus vite. Vous gagnez en bien-être et en santé.

En résumé, le sommeil impacte beaucoup le métabolisme de l’homme. Pour une bonne santé et un bon développement, aussi bien les adultes que les enfants ont besoin d’une bonne dose de repos.